VOTE | 136 fans

Forum

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 1 - Diffusion FR

Saison 1 - Diffusion FR

Margauxd  (13.09.2016 à 10:07)

La saison 1 débarque ce soir sur TF1. Sur ce topic, vous pouvez donner votre avis sur les épisodes, vos envies et espoirs pour la suite, etc.

L'ensemble de l'équipe vous souhaite un très bon visionnage de cette première saison.

101 : Le mystère dans la peau

tibo18  (20.09.2016 à 19:58)

Deux ans après avoir réussi à imposer un nouveau thriller fédérateur grâce à la puissance de son télé-crochet phare, NBC a tenté de réitérer l'expérience en 2015/2016 en dégainant une série du même acabit : après "The Blacklist", voici "Blindspot". Dans l'ensemble, le pilote de cette dernière me rappelle étrangement celui de la première, en tout cas sur la forme, puisque le point de départ demeure très différent. "Blindspot" raconte ainsi les aventures d'une jeune femme retrouvée empaquetée dans un sac au beau milieu de Times Square, couverte de tatouages apportant chacun des indices à propos de crimes à résoudre.

La scène introductive est particulièrement accrocheuse, permettant dans l'instant de donner envie au téléspectateur d'en savoir davantage sur la mythologie mise en place. Par la suite, ce premier opus nous plonge d'ailleurs déjà plusieurs fois dans le fil rouge qu'elle semble décidée à mettre progressivement en place, une excellente façon de renforcer l'attractivité de la suite de la saison. Pourtant, rien n'est révolutionnaire dans ce pilote, qui adopte une formule déjà vue à maintes reprises une fois les 10 premières minutes passées.

Passé la petite originalité initiale, il va maintenant falloir transformer l'essai et en avoir sous le pied, et ce sera là l'enjeu principal et fondamental de "Blindspot" dès la semaine prochaine. La réussite ou non de ce défi passera sans doute par un développement en profondeur des personnages, à commencer par Jane Doe, interprétée par une Jamie Alexander extrêmement convaincante dans "Le mystère de la peau". Celle-ci délivre même les seuls instants touchants de l'épisode, de bonne augure pour la suite des événements.

En bref : Entrée en matière satisfaisante pour "Blindspot", qui n'est pas l'immense surprise de la rentrée mais qui attise malgré tout la curiosité avec beaucoup de potentiel et une héroïne mystérieuse.
Note : 6/10

102 : Mission secrète

tibo18  (20.09.2016 à 20:00)

Si le pilote d'une série est souvent scruté par tous puisqu'il est la première vitrine d'une nouveauté, et qu'il est susceptible d'accrocher ou de rejeter les curieux venus voir le résultat (en particulier dans le cas d'un thriller), le deuxième épisode est souvent un exercice aussi compliqué, voire davantage. Dans le cas présent, l'essai est globalement transformé, malgré quelques ingrédients toujours un peu fades qui empêchent pour l'heure "Blindspot" de décoller. Ceci s'explique avant tout par la formule simpliste des cas de la semaine désormais proposée.

Naturellement, le chemin est encore long et la série ne peut pas dévoiler toutes ses cartes dans l'immédiat. En revanche, la mécanique semble tellement bien huilée que "Mission secrète" donne le sentiment d'être une simple resucée de dizaines d'épisodes vus précédemment ailleurs, et c'est assez frustrant. Quelque part, "Blindspot" continue de prendre pour l'instant le même chemin que "The Blacklist", ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle tant la saison 1 (et la saison 2) était décevante.

Cependant, ce deuxième volet de la série offre aussi de sérieuses perspectives intéressantes, à commencer par une mythologie qui continue d'être développée dans les affaires quotidiennes de l'équipe, une bonne chose. En outre, les mystères autour de l'héroïne et de son identité - le fait qu'elle soit Taylor Shaw me surprendrait beaucoup, mais les interrogations sont légitimes et bien menées - restent l'une des principales satisfactions de "Blindspot", tout comme Jaimie Alexander, de nouveau imposante, amusante et charismatique. Peut-être pas encore assez touchante à mon goût, mais soyons patients.

En bref : Un second épisode convenable et dans la lignée du précédent, qui ne corrige toutefois pas forcément les défauts du pilote.
Note : 5.5/10

103 : Une pièce du puzzle

tibo18  (20.09.2016 à 20:02)

Le deuxième épisode avait posé quelques jalons pour une première révélation de taille concernant directement la mythologie de la série, mais je dois avouer que je reste malgré tout très surpris du choix qu'a fait "Blindspot" en révélant d'ores et déjà l'identité de Jane Doe : Taylor Shaw. L'intuition de Weller dévoilée la semaine passée était donc bien la bonne, l'ADN venant confirmer ses doutes en toute fin de récit. Les scénaristes semblent décidés à avancer à toute vitesse et enchaîner les confidences, une excellente initiative.

Malgré une formule toujours très classique, puisque la série propose de nouveau un cas de la semaine qui sort peu des sentiers battus, "Blindspot" poursuit le développement ininterrompu de sa mythologie en dosant parfaitement la place de ses différents arcs narratifs. Par ailleurs, si Jaimie Alexander reste la pierre angulaire du casting, d'autres acteurs commencent à hériter d'intrigues parallèles intéressantes, à l'instar de Marianne Jean-Baptiste, dont le rôle exact et les cachotteries de son personnage posent de nombreuses questions.

Pour le reste, "Une pièce du puzzle" est un stand alone sans grande surprise, bien que l'affaire traitée par le FBI soit efficace malgré tout, avec beaucoup d'action et pas mal de légèreté dans les dialogues. L'histoire manque parfois de finesse (le coup du braqueur blessé pendant le casse n'est franchement pas le symbole de l'originalité et de l'ambition scénaristique) mais tout est relativement bien construit. Je regrette néanmoins que cet opus soit une nouvelle fois assez light émotionnellement parlant, puisque seul un échange entre Weller et Jane lorgne sur ce terrain.

En bref : Des améliorations significatives qui font de ce troisième épisode le meilleur de "Blindspot" jusqu'ici. La dynamique est très positive.
Note : 7/10

104 : La mort dans l'air

tibo18  (26.09.2016 à 22:06)

La semaine passée, les scénaristes de "Blindspot" nous avaient offert une révélation de taille et surprenante à un stade si précoce de la série : la réelle identité de Jane, Taylor Shaw. Un choix plutôt audacieux venant contrecarrer les habituels mystères à rallonge de ce type de thriller, mais qui vient finalement être remis en question dans ce quatrième opus de la saison. En effet, Patterson pratique un test dentaire qui délivre des conclusions radicalement opposées à l'échantillon ADN prélevé sur Jane.

D'une certaine manière, ce twist de dernière minute provoque une certaine déception dans la mesure où "Blindspot" avait réellement réussi à débuter le développement de sa mythologie sur les chapeaux de roue. Cependant, il faut avouer qu'installer le doute sur les informations distillées par le passé n'est pas une mauvaise idée non plus, à condition que le procédé ne soit pas systématique et que tout soit géré correctement, ce qui est jusqu'à présent plutôt le cas. En revanche, je regrette toujours que la série demeure trop discrète dans le registre dramatique, y compris pour Jamie Alexander.

Cette dernière fait toujours le job sans la moindre faille, mais si "La mort dans l'air" éclipse trop les émotions et même l'humour à l'exception de rares passages savoureux, elle s'emploie toutefois à s'intéresser plus efficacement à tous ses personnages, de Zapata à Patterson en passant par Mayfair, toujours suspecte dans ses fréquentations, ce qui permet de varier les intrigues secondaires. Enfin, l'affaire de la semaine traitée par le FBI est quant à elle particulièrement solide, prenant ses quartiers dans le CDC de New York avec une histoire de bioterrorisme, un domaine assez peu exploré dans les séries, et dont le résultat est extrêmement efficace.

En bref : Encore un très bon épisode de "Blindspot", qui doit maintenant aller piocher davantage dans les émotions de chacun pour franchir un nouveau cap.
Note : 7/10

105 : Double jeu

tibo18  (26.09.2016 à 22:08)

Présent depuis plusieurs épisodes à titre secondaire, Michael Gaston reprend cette semaine les bonnes vieilles habitudes initiées dans "Fringe" et "The Mentalist" en campant le rôle d'un sinistre personnage, déterminé et capable de tout pour arriver à ses fins parfois cruelles. Clairement, Carter est en train de devenir l'un des principaux atouts de "Blindspot", autour duquel s'articule un fil rouge qui s'annonce dores et déjà palpitant pour la suite, car je n'ai nul doute quant au retour imminent de l'acteur, surtout après ce cliffhanger.

Tasha succombe ainsi aux sirènes de l'argent lorsque Carter lui propose d'être une taupe, un twist assez efficace qui poursuit la dynamique de développement des protagonistes de la série précédemment mise en marche. Tout ceci se met en place à l'issue d'un cas de la semaine solide, qui mêle les équipes du FBI et de la CIA avec énormément de rythme. Certes, quelques défauts empêchent "Double jeu" d'être une franche réussite, comme l'ambiance souvent trop lourde ou la réalisation douteuse, mais l'écriture est soignée et l'action qui l'entoure tout autant.

En parallèle, "Blindspot" se focalise toujours sur les révélations effectuées ces deux dernières semaines à propos de Jane / Taylor, et notamment sur la manière dont Weller tente peu à peu de l'aider à se souvenir et à remettre de l'ordre dans sa vie. Outre le lien entre les deux personnages, la série diversifie son récit à leur sujet, offrant entre autres un très joli moment d'émotion lorsque Jane a quelques bribes de souvenirs, ainsi qu'une avancée intéressante avec l'arrivée du père de Weller dans l'histoire. De bonne augure pour la suite.

En bref : Les semaines se suivent et se ressemblent pour "Blindspot", qui change toutefois un peu de tonalité au profit d'un drama moins léger mais plus poussé.
Note : 7/10

106 : Hors de contrôle

tibo18  (26.09.2016 à 22:10)

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'arrivée du patriarche de la famille Weller s'est faite de façon mouvementée dans le final de l'épisode précédent. Naturellement, "Blindspot" revient dès cette semaine sur l'introduction du personnage, en mettant dans un premier temps en avant l'animosité entre le père et le fils, puis en proposant une scène plus poignante lorsqu'il est question de Jane / Taylor. J'aime toujours autant la façon dont les scénaristes développent l'histoire de Kurt et Jane et de leur entourage, même si une petite déception pointe le bout de son nez.

Cela s'explique sans doute par l'extrême difficulté qu'a l'épisode à aller tirer les larmes du téléspectateur dans un passage qui s'y prêtait pourtant à la perfection. Malheureusement, Jay O. Sanders et Sullivan Stapleton ont bien du mal à prendre aux tripes, rendant ainsi la scène un peu moins intense que prévu. Pour le reste, les intrigues consacrées aux protagonistes de "Blindspot" sont particulièrement fortes et prometteuses, comme la série en a déjà pris l'habitude, même si les deux héros occupent cette fois-ci bien plus de place que leurs camarades.

Du côté de l'affaire de la semaine, le FBI traque les assassins d'un prince saoudien, victime d'un attentat lors de sa visite à New York suite à l'utilisation d'une application pour smartphone ayant permis sa localisation. Au-delà de sa mécanique assez classique, "Hors de contrôle" est d'une efficacité redoutable de bout en bout, avec un savoureux mélange d'ingrédients au service d'un récit mené tambour battant, marqué par des dialogues percutants ou encore une scène d'action finale explosive dans tous les sens du terme. Honnêtement, les reproches à faire ne sont pas nombreux.

En bref : Le meilleur épisode de "Blindspot" jusqu'à présent.
Note : 8/10

107 : La traque

tibo18  (10.10.2016 à 17:18)

Pour casser un peu sa dynamique devenue habituelle, sans que cela ne soit pourtant problématique jusqu'alors, "Blindspot" a décidé de délocaliser majoritairement son action au cur des montagnes du Michigan, dans une petite ville reculée des Etats-Unis. En effet, l'équipe de Kurt, Taylor et les autres est envoyée à Draclyn afin de récupérer Saul Guerrero, précédemment évoqué par Patterson et mêlé aux petites affaires de Mayfair. Sur le papier, "La traque" avait donc tout pour être une franche réussite, à nouveau.

Pourtant, plusieurs éléments font que ce septième volet de la saison ne fonctionne pas aussi efficacement que ses prédécesseurs, et ce malgré d'indéniables qualités, à commencer par le rythme assez soutenu et l'ambiance très légère qui rendent l'épisode tout à fait agréable à suivre. Malheureusement, ces points positifs sont contrastés par une écriture scénaristique bien plus mitigée que ce à quoi la série nous a habitués, avant tout en raison de liens maladroitement et insuffisamment créés avec les différents fils rouges.

Qu'il s'agisse de celui porté par Marianne Jean-Baptiste ou du développement continu de l'héroïne campée par Jamie Alexander, rien n'est véritablement poussé au point de provoquer la surprise ou de renforcer la mythologie de "Blindspot", ce qui constitue presque une première depuis le démarrage. En outre, quelques autres détails flanchent, à l'instar de la réalisation plutôt médiocre cette semaine, notamment dans les décors extérieurs. A l'inverse, le cliffhanger à propos des révélations de Daylight attise naturellement la curiosité, et s'avère assez excitant.

En bref : Décevant.
Note : 5.5/10

108 : Maîtres chanteurs

tibo18  (10.10.2016 à 17:20)

En proposant un cliffhanger promettant des révélations au sujet de Daylight, le fameux programme mêlant Carter et Mayfair dont "Blindspot" nous parle depuis ses débuts, la série s'assurait d'avancer d'un cran dans le développement de sa mythologie. Comme prévu, ce huitième opus de la saison en dévoile donc beaucoup au téléspectateur, sans que cela ne soit si explosif que prévu pour ce qui concerne le contenu du programme. Je dois avouer que je m'attendais à autre chose qu'une simple histoire d'écoutes de citoyens, lesquelles n'ont finalement rien de si transcendant que cela.

Fort heureusement, "Maîtres chanteurs" est une réussite bien plus implacable lorsqu'il s'agit de s'intéresser aux personnages impliqués dans l'affaire. L'affrontement entre Mayfair et Weller, qui se sent trahi par les actes d'une patronne qu'il pensait intègre, est ainsi plutôt sympathique à suivre dans un premier temps. Mais surtout, "Blindspot" se focalise sur le passé de Mayfair, et notamment sur sa relation avec une femme également empêtrée dans le scandale, une belle manière de donner à la directrice adjointe un rôle encore plus important et de s'aventurer sur le terrain émotionnel efficacement.

Le renforcement de l'aspect dramatique de la série est d'ailleurs l'une des principales bonnes nouvelles de cet épisode, peut-être au détriment d'intrigues un brin moins bien écrites. Outre Daylight, ces petites faiblesses scénaristiques sont également de rigueur dans l'enquête menée par Weller, Jane et les autres, autour d'une vaste organisation de corruption dans l'un des commissariats de la ville. Si tout est rythmé et divertissant, les twists finaux sont assez téléphonés et la fraîcheur de la mécanique laisse à désirer. Un cas de la semaine classique, donc.

En bref : "Blindspot" renoue avec sa belle dynamique, en particulier du côté de ses protagonistes et de sa trame la plus légère.
Note : 7/10

109 : Un couple de choc

tibo18  (10.10.2016 à 17:22)

Bien qu'elle se réclame avant tout comme un thriller à la mythologie complexe et passionnante, forcé de constater que "Blindspot" n'est pas véritablement l'immense surprise attendue sur ce point, mais qu'elle possède une autre qualité indéniable : ses intrigues de la semaine menées à toute allure. Le rythme de ce neuvième opus de la saison est ainsi de nouveau particulièrement fort, alors que Jane et Kurt sont tous deux contraints d'assurer une mission sous couverture dans un endroit inconnu pour sauver la vie de témoins protégés par les marshalls.

Le piratage de cette liste était une excellente idée de départ, et dans l'ensemble, le déroulement de l'affaire est tout à fait conforme aux attentes que l'on pouvait avoir, avec quelques scènes d'action extrêmement léchées et maîtrisées, de l'humour en pagaille dans les dialogues et une petite dose de tension appréciable en dépit d'enjeux limités autour des deux héros. Malheureusement, "Un couple de choc" affiche pourtant un bilan relativement mitigé, ce qui s'explique par un développement assez médiocre de ses fils rouges.

Je pense par exemple à David, le petit-ami de Patterson, qui décide de mener ses propres petites enquêtes en remontant la piste d'un point de contact de criminels par filature avant que son destin ne devienne funeste. Sur le principe, il est difficile de reprocher à "Blindspot" sa volonté de diversifier ses intrigues, mais le problème, c'est que chacun se moque un peu de ce qui peut arriver à David, ce qui atténue grandement la portée de l'arc narratif et ne provoque pas les émotions attendues. Les personnages sont d'ailleurs assez peu exploités cette semaine, quel que soit le fil rouge, en dehors de la liaison passée de Weller.

En bref : Heureusement que l'affaire de la semaine est consistante, car pour le reste "Blindspot" se repose un peu trop sur ses acquis.
Note : 6.5/10

Ajouter un message sur la dernière page

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Calendrier - Janvier 2020

Calendrier - Janvier 2020
Pour ce premier mois de l'année, je vous propose un calendrier avec comme photo le mariage de Jane &...

Calendrier - Septembre 2019

Calendrier - Septembre 2019
Le calendrier du mois de Septembre 2019 est arrivé sur le quartier ! Ce mois-ci, il met à...

Calendrier - Juillet 2019

Calendrier - Juillet 2019
Le calendrier du mois de Juillet 2019 est arrivé sur le quartier ! Ce mois-ci, il met à...

US|Diffusion NBC-Episode 4.20

US|Diffusion NBC-Episode 4.20
NBC reprend la diffusion de Blindspot avec, en ce vendredi 24 Mai 2019 à 20h,  l'épisode 20 de la...

Une cinquième et dernière saison pour Blindspot sur NBC !

Une cinquième et dernière saison pour Blindspot sur NBC !
Si tous les signes laissaient présager une annulation pure et dure, il n'en est rien. NBC a, en...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

sabby, Aujourd'hui à 11:03

Hello ! Les quartiers Dallas et S.W.A.T ont refait leur déco et vous propose chacun un tout nouveau design Bonne journée ensoleillée

Sonmi451, Aujourd'hui à 12:52

15 ans qu'on attendait cela... pour en savoir plus, rdv sur le quartier friends.

Luna25, Aujourd'hui à 20:11

Encore 10 jours pour participer aux jeux et au sondage spécial couple du quartier Reign !

Luna25, Aujourd'hui à 20:11

2 couples de Dowton Abbeye et LPM en cours de compétition sur le quartier Reign !

Luna25, Aujourd'hui à 20:13

Nouveau mois dans les forums du quartier Legends of Tomorrow ! Venez départager les personnages de Tobias Menzies.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News